La technologie RFID : fonctionnement, avantages et applications

Les systèmes RFID se sont largement popularisés, tant auprès des particuliers que des usines et industries en tout genre. Permettant la communication de données à distance, cette technologie innovante révolutionne effectivement bien des secteurs ! Mais à quoi correspond cet acronyme parfois considéré comme mystérieux ? Qu’est-ce que la technologie RFID ? Quelles sont ses forces, et comment l’exploiter ? Asseyez-vous confortablement et laissez-vous guider : nos experts vous disent tout !
plusieurs tag rfid de différente taille

Qu'est-ce que la technologie RFID ?

Comment fonctionne la radio-identification, concrètement ?

Derrière l’acronyme RFID se cache un concept assez simple : celui de la Radio Frequency Identification, ou radio-identification. L’idée est de permettre, en combinant un tag RFID et un lecteur, de faire circuler des informations à distance. Pour faire simple, le tag se présente sous la forme d’une puce contenant des données, et d’une antenne émettrice qui peut être fixe ou mobile. Elle se sert des ondes radio pour transmettre son contenu au lecteur, ce qui permet l’identification d’objets, d’assets, d’animaux ou encore de personnes.

fonctionnement système rfid : software, antennes, lecteurs, tag
Fonctionnement d'un système RFID

La technologie RFID au quotidien

Bien que nous n’en ayons pas forcément conscience, nous sommes exposés quotidiennement à la technologie RFID. C’est le cas lorsque nous utilisons le paiement sans contact, quand nous nous rendons chez Decathlon, ou lorsque nous nous servons de nos badges d’entreprise.

Mais ce n’est pas tout : la localisation par RFID est également très employée par les professionnels, aussi bien dans l’univers du luxe que dans les usines et entrepôts, notamment pour le suivi d’actifs.

Avantages et inconvénients de la RFID

Les avantages de son utilisation

Les systèmes RFID ont apporté un vent de fraîcheur au monde de l’identification, révolutionnant notre façon de gérer nos données. En effet, si le code-barres et les plus récents QR-codes ont longtemps été les technologies référentes en la matière, la RFID se révèle nettement plus performante et efficiente.

Ainsi donc, nous apprécions l’identification par radiofréquence pour :

Cette technologie ne nécessite pas de scan visuel. Contrairement aux technologies plus traditionnelles, l’étiquette RFID n’a pas besoin d’être vu par un lecteur. Il suffit qu’elle se trouve à une distance de lecture raisonnable, pour être directement identifiée. Un gain de temps non négligeable pour vos inventaires ! 

Un chargement d’une centaine de boîtes passant sous un portique RFID peut être instantanément détecté par le système, vous épargnant un temps de scan précieux.

Si ce n’est pas le cas pour tous les systèmes RFID, certains d’entre eux permettent de repérer au mètre près les étiquettes sur les objets ou personnes. À vous de trouver le meilleur équilibre entre le prix et la précision que vous souhaitez !

Oui : la RFID est utilisable dans bien des secteurs et offre une grande diversité d’applications ! Elle est donc extrêmement appréciée dans les hôpitaux comme dans les maisons de retraite, les entrepôts, les usines, les transports en commun ou encore les systèmes de paiement et antivols

Les étiquettes RFID sont robustes et capables de résister à bien des conditions environnementales, ce qui les rend également utilisables en extérieur.

Alors que les entreprises se doivent de gagner en flexibilité, la technologie RFID est une véritable alliée. Grâce à elle, les sociétés économisent non seulement un temps précieux, mais sont aussi plus réactives et aptes à prendre des décisions rapidement, par exemple en cas de stocks faibles. L’amélioration de la satisfaction client est la conséquence logique de ces différents avantages.

Quelques limites à noter

Nous l’avons vu : la RFID permet de gérer de grandes quantités de données, à des distances plus ou moins étendues, de façon sécuritaire et sans complexité. Cependant, une telle technologie peut également présenter des limites si elle n’est pas implémentée comme il se doit. Notons par exemple : 

Celles-ci constituent un risque pour la radio-identification, dans la mesure où les signaux peuvent être perturbés par des métaux ou liquides. Heureusement, ces interférences ne sont pas systématiques et dépendent de votre environnement. Afin d’éviter ces écueils, il est primordial de contacter des experts qui sauront vous conseiller et vous guider dans le choix de la solution à mettre en place. 

Si votre système RFID n’est pas bien dimensionné, les contraintes de distance peuvent entraver son bon fonctionnement. Au moment de choisir votre solution, il est donc nécessaire de définir la précision dont vous avez besoin, mais aussi la distance maximale entre les tags et les lecteurs RFID.

Une chose est sûre : déployer la technologie RFID dans son entreprise est loin d’être simple à grande échelle. Cela nécessite effectivement l’intervention de professionnels tels que Solid Solutions en Identification, tant pour analyser et planifier les emplacements des éléments que pour les disposer et les rendre fonctionnels.

Afin d’assurer le fonctionnement optimal de votre système, une maintenance peut se révéler incontournable. C’est notamment le cas pour les puces RFID actives où la batterie devra être changer au bout de quelques années.

Selon la technologie RFID que vous envisagez, votre budget peut grandement varier. En effet, tandis que les puces passives sont très abordables, leur distance de lecture est réduite, et leur capacité de stockage, limitée. À l’inverse, vous pouvez opter pour des puces actives performantes et plus chères, mais dont la durée de vie est réduite par celle de la batterie intégrée.

En somme, tout est une question d’équilibre !

Les applications de la RFID pour les professionnels

L’utilisation de la technologie RFID s’est répandue dans de très nombreux secteurs, tels que :

La traçabilité des dispositifs médicaux

Le suivi des patients en hôpital

La gestion de stock en liant votre ERP, WMS, LIMS, etc...​

Le suivi de produits de luxe lors d'événements et en boutique

L'identification d'animaux

Le contrôle d'accès par badge

La localisation d'échantillons en laboratoire

La gestion des parcs d'actifs

Les applications sont multiples, et les types de technologies RFID employées varient selon les cas d’usage. Détection sur quelques centimètres à plusieurs centaines de mètres, grâce à une large gamme de puces disponibles sur le marché qu’elles soient actives ou passives… Tout est envisageable. Voici donc ce qu’il y a à savoir sur les particularités de ces différents systèmes !

Les différents systèmes RFID

La RFID passive

Les puces RFID passives sont les plus standardisées et les moins chères du marché. Comme leur nom l’indique, elles n’émettent pas d’ondes spontanément, mais s’activent uniquement lorsqu’elles reçoivent des signaux de la part des lecteurs. Elles sont donc pratiques et affichent une durée de vie optimale, dans la mesure où elles ne disposent pas de batterie !

Parmi leurs caractéristiques principales, notons donc :

  • Une portée pouvant atteindre une quinzaine de mètres, selon la taille de la puce. 
  • Un coût faible, dû à l’absence de batterie et à une capacité de stockage similaire à un code 1D/2D.
  • Une taille restreinte, les rendent adaptables à bien des situations.
  • Une durée de vie conséquente, se comptant en dizaines d’années.

Exemples d’utilisations : La RFID passive est la plus employée dans les entrepôts et les usines, pour faciliter la logistique, la réalisation d’inventaires ou encore la gestion des stocks. Nous la retrouvons aussi dans les entreprises souhaitant mieux gérer leurs actifs ainsi que dans les systèmes antivol des magasins, ou pour suivre les ouvrages dans les bibliothèques.

La RFID active

Contrairement à la RFID passive, les puces actives sont dotées d’une source d’énergie propre sous forme de batterie. Elles se caractérisent notamment par :

  • Une portée importante, pouvant dépasser plusieurs dizaines de mètres.
  • Une capacité de stockage étendue.
  • Une durée de vie avoisinant les 5 ans.
  • La nécessité d’une potentielle maintenance.
  • Un coût plus élevé que la RFID passive.

Exemples d’utilisations : les tags RFID actifs sont extrêmement stratégiques, dans la mesure où ils permettent de détecter les personnes et objets sur des distances importantes. En cela, ils sont employés pour suivre les véhicules, individus et équipements lourds sur les chantiers de construction et autres sites industriels. Notons également leur praticité en conditions difficiles, incluant les plateformes pétrolières et zones de conflit.

La RFID semi-passive

La RFID semi-passive (ou semi-active, selon les points de vue), mêle les caractéristiques des deux technologies RFID que nous venons de présenter. Comme la version active, elle dispose d’une batterie. Cependant, elle fonctionne à l’image d’une étiquette passive, ne se déclenchant qu’à la réception d’un signal du lecteur. Par ailleurs, comme la batterie n’alimente pas le circuit en continu mais seulement à des intervalles précis, la durée de vie du système est assez élevée. Voici donc ce qu’il faut retenir de cette technologie :

  • Sa portée peut atteindre les 50 mètres.
  • Sa durée de vie est comprise entre celle des puces actives et passives.
  • Son coût est plus abordable que les versions actives.

Exemples d’utilisations : la RFID semi-passive est notamment employée sur les chaînes d’approvisionnement, afin de tracer les produits, denrées périssables et médicaments. On peut aussi s’en servir pour vérifier les températures des biens transportés, afin de s’assurer que la chaîne du froid est respectée. De même, c’est un allié de taille pour votre gestion de flotte, permettant de localiser les véhicules pucés.

Logo Original Solid marine

SolAsset, SolSample, SolCare...

L'importance des fréquences RFID

La notion de RFID est intrinsèquement liée à celle des fréquences. En effet, chaque système se caractérise par des fourchettes de valeurs spécifiques, impliquant notamment des différences de portée.

Voici un tableau qui récapitule l’essentiel sur les fréquences de la technologie RFID.

Type de fréquence Fréquence de fonctionnement Distance de lecture Utilisation
UHF (Ultra Haute Fréquence) Entre 856 MHz et 960 MHz Peut atteindre jusqu'à 15 mètres, ce qui est idéal pour un suivi à grande échelle. Parfaitement adaptée pour la gestion des stocks, le suivi logistique et les applications où une lecture à longue distance est nécessaire.
HF (Haute Fréquence) Autour de 13,56 MHz Généralement jusqu'à 50 centimètres, offrant un bon équilibre entre portée et précision. Couramment utilisée pour les cartes d'accès, les billetteries et les applications nécessitant une interaction plus proche, comme les paiements sans contact.
LF (Basse Fréquence) Autour de 125 kHz à 134 kHz Limitée à quelques centimètres, ce qui est parfait pour des applications de proximité. Principalement utilisée pour le contrôle d'accès, le suivi des animaux domestiques et les applications médicales, où une lecture de très courte portée est suffisante.

Composants et fonctionnement de la technologie RFID

La technologie RFID s’appuie sur la communication entre différents éléments que sont le tag RFID et le lecteur. Faisons un zoom sur ces composants.

Les étiquettes, ou tags RFID

Les étiquettes RFID prennent la forme d’une puce, comportant un circuit intégré sur lequel sont enregistrées diverses informations. Numéro de série, date, prix, données de sécurité, éléments de traçabilité… Elles incluent également une antenne et, pour les actives et semi-actives, une batterie. L’association de la puce et de l’antenne s’appelle un Inlay. C’est seulement une fois que l’Inlay est associé à un identifiant qu’on va parler de tag. 

Ces étiquettes RFID se configurent au moyen d’un identifiant unique, permettant de les distinguer des autres. Bien sûr, selon la nature de vos besoins, il existe également des puces spéciales. Certaines peuvent être conçues pour capter des températures, d’autres peuvent être faites pour résister à des conditions extrêmes, etc… 

ruban d'étiquettes rfid
Étiquette RFID avec code-barre
étiquette rfid recto et verso
Étiquette RFID avec QR Code
étiquette rfid pour le métal
Étiquette RFID métal

Les antennes RFID

Comme évoqué précédemment, les antennes RFID sont un intermédiaire avec les lecteurs, permettant l’activation des puces à distance. En effet, les ondes qu’elles émettent sont reçues par les tags, et ceux-ci leur retournent des signaux radio. Si elles ne sont pas en mesure de lire et traiter les informations, elles sont toutefois idéales pour faire croître la portée des puces, dont la distance d’émission est limitée. Selon leur taille et leur positionnement, elles permettent de constituer des systèmes RFID performants.

Les lecteurs RFID

Si les tags RFID contiennent des informations, celles-ci n’ont d’intérêt que si elles peuvent être lues. C’est justement le rôle des lecteurs, dont la mission est de convertir les ondes radio en données numériques, tant compréhensibles qu’exploitables par vos logiciels. Versions fixes ou portables, sous forme de bornes, de scanners ou encore de portiques : tout dépend de vos objectifs et du système que vous souhaitez mettre en place.

Bien sûr, les tags, antennes et lecteurs ne constituent pas une fin en soi. Car votre but, que vous travailliez en usine de production, dans un entrepôt, une boutique de luxe ou encore un hôpital, est de pouvoir traiter ces données captées par la technologie RFID. En cela, vos logiciels sont incontournables.

lecteurs rfix fixe
Petit lecteur RFID fixe
Lecteurs rfid mobile avec terminaux mobile
Lecteur RFID mobile
lecteurs rfid fixe de grande taille
Grand lecteur RFID fixe

Le software

Le logiciel RFID est essentiel pour interpréter les données capturées par les lecteurs. Il permet de transformer les signaux RFID en informations exploitables et de les intégrer dans les systèmes de gestion de données existants.

Dans ces cas là, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour une solution logicielle sur mesure. Ou bien si vous ne voulez pas d’un énième logicielle un middleware peut très bien être développé. Ce middleware va faire office de passerelle entre les données reçus par les lecteurs et votre ERP, WMS, LIMS, etc… Il va transformer les informations reçu pour que vous puissiez les exploiter directement depuis votre solution existante.  

Comment intégrer la technologie RFID dans votre entreprise ?

Opter pour un système RFID peut bel et bien révolutionner votre mode de fonctionnement, s’inscrivant dans une démarche d’excellence opérationnelle et d’amélioration continue. Cela dit, selon l’ampleur de votre structure, la mise en place d’une telle solution n’est pas toujours aisée. Heureusement, pour vous aider dans ce projet, nos équipes vous accompagnent de A à Z !

Voici les étapes que nous suivons, pour mener à bien cette tâche.

1

Nous évaluons vos besoins. Dans un premier temps, nous prenons connaissance des enjeux de votre société, pour définir dans quelle mesure la technologie RFID peut améliorer votre quotidien. Du suivi des actifs à l’optimisation de vos chaînes de production, en passant par la gestion des stocks, la localisation des personnes ou encore des véhicules : nous envisageons toutes les possibilités et vous épaulons, pour mettre en place la meilleure stratégie qui soit.

2

Nous vous orientons vers la technologie RFID la plus performante. Comme nous l’avons vu, la diversité des puces, des fréquences et des matériels rend complexe le choix des bons éléments. En tant qu’experts dans ce secteur, nous sommes justement là pour vous guider vers les systèmes les plus adaptés, à vos besoins comme à votre budget. 

3

Nous concevons un système RFID complet. Une fois votre besoin cerné et la bonne technologie choisie, nous nous occupons de la conception de la solution sur le terrain. Nous définissons les différents flux à tracer, pour aboutir à un réseau qui s’adapte parfaitement à l’existant.

4

Nous mettons en place et testons le réseau. Lorsque nous aurons validé avec vous la planification du projet, la sélection des éléments et leur disposition, nous pourrons passer à sa concrétisation. Ce déploiement majeur sera ensuite suivi d’essais pilotes et d’ajustements techniques, pour nous assurer que le système fonctionne parfaitement.

5

Nous formons et sensibilisons vos équipes. Vous le savez : l’intégration de nouvelles technologies en entreprise ne peut être fructueuse qu’en présence d’une conduite du changement forte. Nous vous proposons justement des formations complètes, afin que vos équipes se familiarisent avec la RFID. Nous consacrons également une partie importante de cette phase à la sécurité des données, essentielle lorsque nous évoquons la manipulation d’informations.

6

Nous maintenons vos systèmes en continu. Parce que vos systèmes RFID doivent évoluer avec votre entreprise, nous nous assurons qu’ils répondent à vos besoins en permanence, et qu’ils conservent leur efficacité d’origine. Pour cela, nous vous proposons la maintenance de vos technologies, et le dépannage en cas de problème quelconque.

Vos questions sur la RFID

Quelle différence entre puce RFID et NFC ?

Le terme de puce NFC est probablement plus familier à vos oreilles que ne l’est celui de RFID. Mais quelle est la différence entre ces éléments ? C’est simple : la NFC, ou Near Field Communication, est une forme de RFID haute fréquence. En effet, elle permet une communication bidirectionnelle et sécurisée à courte portée, généralement sur moins de 10 cm.

Nous l’utilisons principalement pour réaliser des paiements mobiles ou sans contact, mais également dans le transfert d’informations entre deux appareils équipés de cette technologie ou pour géolocaliser vos stocks ou produits finis en boutique de manière précise.

Comment est assurée la sécurité des systèmes RFID ?

Dans la mesure où la RFID implique des transferts de données, leur sécurité est fondamentale pour éviter toute fuite. Une chose est sûre : si vous n’y prenez pas garde et qu’une personne malintentionnée pénètre dans vos locaux, munie d’un lecteur RFID, elle sera en mesure d’intercepter vos informations. Pour éviter cela, la mise en place du logiciel approprié permettra de crypter les données des tags.

Comme c’est le cas pour toutes les technologies, les éléments obsolètes affichent souvent des failles de sécurité qu’il faut éradiquer. Pensez également à bien sensibiliser vos équipes, pour qu’elles aient conscience des enjeux sécuritaires auxquels vous êtes confrontés !

Maintenant que vous en savez plus sur la technologie RFID et ses enjeux, n’hésitez plus à faire ce choix pour votre entreprise. Elle vous aidera non seulement à gagner en performances, mais accroîtra par la même occasion la satisfaction de vos clients. Comment vous y prendre ? Rien de plus simple : contactez-nous, pour échanger quant à votre projet !

Table des matières

Autres Articles

Personne qui cherche un échantillon dans une armoire avec la technologie RFID NFC

Découvrez nos armoires connectées et intelligentes

Connaître l’état de ses stocks a toujours constitué un défi majeur pour les entreprises. Que cela concerne les produits référencés dans les entrepôts, ou..
difficulté en logistique hospitalière

Pourquoi et comment optimiser sa logistique hospitalière ?

Depuis plusieurs années déjà, les défis se sont amplifiés dans les établissements hospitaliers. Tension pesant sur les services de santé, pression sur les soignants,..
plusieurs tag rfid de différente taille

La technologie RFID : fonctionnement, avantages et applications

Les systèmes RFID se sont largement popularisés, tant auprès des particuliers que des usines et industries en tout genre. Permettant la communication de données..
Homme qui géolocalise un produit via RFID sur sa tablette.

Tout savoir sur la géolocalisation par RFID, gage de sécurité et de productivité

Nous vivons dans un monde marqué par une quête d’efficacité et de traçabilité permanente. Quelle entreprise de production industrielle n’a jamais rêvé de connaître,..
femme qui réalise un inventaire avec un scanner rfid

Inventaire en RFID : Les 5 avantages clés

La technologie RFID (Identification par Radiofréquence) révolutionne la gestion des inventaires. Imaginez pouvoir identifier, localiser et suivre vos produits en un clin d’œil, sans..
suivi des actifs Iot

Optimiser le suivi des actifs avec les technologies IoT

La gestion efficace des actifs est devenue essentielle pour toute entreprise souhaitant optimiser ses ressources et garantir sa rentabilité. La traçabilité du cycle de..

Solid chez BFM Business,
visionnez notre passage à la TV